Bagdad café de l’outback

Tous les 200 km, on s’arrête à une station essence, sorte de caravansérail pour voyageur intrépide défiant l’immensité australienne. Il retrouve un oasis de “civilisation”, toilettes extrêmes, boissons et nécessaire de survie…..On refait le plein….l’or noir porte ici encore mieux son nom….

IMG_20160725_194540

 

IMG_20160725_194519

IMG_20160724_184229

 

JiCé Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + quatorze =