Bagdad café de l’outback

Tous les 200 km, on s’arrête à une station essence, sorte de caravansérail pour voyageur intrépide défiant l’immensité australienne. Il retrouve un oasis de « civilisation », toilettes extrêmes, boissons et nécessaire de survie…..On refait le plein….l’or noir porte ici encore mieux son nom….

IMG_20160725_194540

 

IMG_20160725_194519

IMG_20160724_184229

 

JiCé Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.